top of page
Rechercher

Bien dormir grâce au thé ?




Comment le thé peut aider à mieux passer la nuit ?

Révisons nos classiques : la théine, une molécule cousine de la caféine, est stimulante. Elle agit sur le corps, tous les organes, et même sur les capacités de réflexion. Si on en consomme trop, le cerveau et les organes ne peuvent trouver le bon sommeil réparateur, sans parler des effets secondaires (palpitations, agitations, irritabilité, etc.). Voilà pourquoi les professionnels de la santé recommandent de ne pas dépasser les 300 mg par jour et 200 mg pour une femme enceinte.


Même si opter pour des infusions et tisanes reste la solution la plus simple, il est important de savoir que l’on peut déthéiner son thé soi-même.


Pour ce faire, il vous suffit de jeter la « première eau ». Lors de l’infusion, entre 20 et 30 secondes, une bonne partie de la théine se diffuse dans l’eau. En jetant cette première eau, et en recommençant l’infusion, on obtient une eau infusée avec les mêmes bienfaits et goûts, et sans théine. Tout simplement.

Bien sûr, cette astuce n’est optimale qu’avec des vrais morceaux de feuilles de camelia sinensis, du thé en vrac, mais donnera un résultat bien moins satisfaisant au niveau gustatif pas les sachets remplis de brisures de feuilles.


Découvrez la sélection de plantes bienfaisantes, sédatives et relaxantes contenues dans notre Détox Détente à savoir :


Ortie*, mélisse*, camomille*, feuilles de moringa*, menthe*, thé vert Bancha*, arôme naturel, coco*, valériane*, herbe de blé*.

* Issus de l'agriculture biologique

L’ortie Ses propriétés apaisantes proviennent des vitamines du groupe B et des minéraux dont elle est un véritable concentré. En effet, on y trouve en grande concentration du potassium, du magnésium et du calcium, véritables alliés quand on veut lutter contre des troubles du sommeil. Pour que l'ortie soit efficace, on l'intègre à son alimentation quotidienne pendant au moins deux mois.


La mélisse officinale en tisane, après le repas, facilite grandement la digestion. C’est une parfaite tisane du soir car, de par ses propriétés apaisantes, elle favorise une nuit calme aux personnes nerveuses ou stressées. Au VIIe siècle, les médecins maures qui arrivent en Espagne préfèrent vanter ses mérites pour les gens nerveux. Hildegarde de Bingen la conseille aux soucieux, inquiets, mélancoliques, ainsi qu’à celles et ceux « qui n’ont plus le goût d’aimer ».

La valériane est utilisée depuis l’Antiquité pour favoriser l’endormissement et améliorer la qualité du sommeil. On la considère comme une sorte d’ancêtre des somnifères. En tant que plante apaisante et antistress, elle aide à favoriser l’endormissement. Les personnes qui prennent de la valériane pour dormir ressentent une amélioration de la qualité de leur sommeil, mais aussi de sa durée.

La valériane est souvent associée à la mélisse, dotée de propriétés similaires, pour lutter contre les troubles du sommeil.


Une étude allemande révèle que la combinaison de mélisse et de valériane serait aussi efficace que le triazolam, un somnifère chimique, en raison de leurs propriétés calmantes, sédatives et hypnotiques.


L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reconnaît l’usage de la camomille pour soulager l’agitation nerveuse et l’insomnie mineure. Consommée en tisane depuis des siècles à l’heure du coucher, on attribue habituellement les effets calmants et sédatifs de la plante à l’apigénine, une des substances actives qu’elle contient. Le moringa a un contenu élevé en acide aminé tryptophane, essentiel pour activer la libération de sérotonine qui est le neurotransmetteur responsable de l’équilibre de l’état psychique et en prévention de la dépression. Sa richesse en antioxydants et en substances qui maintiennent un fonctionnement sain de la thyroïde élève l’énergie, améliore la libido, combat la fatigue, la dépression, l’insomnie et évite les sautes d’humeur négatives.


Au Japon, le Bancha est particulièrement apprécié comme thé de tous les jours et surtout après les repas et / ou pour aider à la digestion. Il possède moins de caféine que les Sencha et encore moins que le Gyokuro et est donc adapté pour les personnes sensibles à la caféine et peut se boire en soirée.


L’importante quantité en chlorophylle contenue dans lherbe de blé améliore la transportation de l’oxygène dans les cellules et permet de purifier le sang dans les radicaux libres. Outre cela, cette molécule a une propriété désodorisante qui lui donne la faculté d’éliminer les mauvaises odeurs provenant de la consommation d’ail, de l’alcool ou encore des cigarettes.

Par ailleurs, l’herbe de blé détoxifie le corps, en évacuant les toxines, les métaux lourds, la radioactivité, la chimiothérapie, l’alcool, le tabac, etc. Ainsi, c’est le remède idéal pour avoir un corps sain et fort.

La mauve, c’est la douceur incarnée. C’est aussi l’une des rares plantes à protéger l’organisme contre les inflammations, sans risque d’effets secondaires.

Constipation chronique, hyperacidité ? La mauve est une solution intéressante à ces désagréments, car elle peut être prise sur de longs mois. Son innocuité fait aussi d’elle une plante de choix pour les femmes enceintes et les tout-petits.


Comme la canneberge (ou cranberry) ou encore la myrtille, elle prévient la fixation des bactéries sur les parois de la vessie et favorise leur élimination. Elle se prend en tisane chez les personnes qui sont sujettes à des infections urinaires à répétition ou dès l’apparition de picotements,

Le millepertuis est connu pour ses effets antidépresseurs. Depuis près de 2 500 ans, il sert à repousser la mélancolie. Calmant, le millepertuis commun, ou millepertuis officinal, est aussi efficace contre l'insomnie, pour favoriser un sommeil réparateur, pour aider dans le sevrage du tabac ou pour soulager des plaies.


Toutes les plantes citées n’ont pas d’effet d’accoutumance.

Vous pouvez lutter contre l’insomnie facilement et sans modération.

Retrouvez Détox Détente dans notre boutique ici : https://www.djimdothesmineraux.com/product-page

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page